Archives pour 2024

Le panier du 11 avril 2024

samedi 6 avril 2024

 

La mauvaise nouvelle est qu’il y a encore des poireaux. La bonne est qu’il y a encore des poireaux. Bref, vous l’aurez remarqué, le printemps est à la hauteur de rien cette année et nos légumes semblent regarder le ciel en disant :  » non ! nous, on pousse pas par ce temps !  »

 

1,5 kg pommes de terre tendres Agria

1 kg poireau

0,7 kg oignons

0,4 kg épinards

0,3 kg chicorée rouge

1 céleri rave

1 radis

1 salade

1 herbe

La gazette du 08 au 12 avril 2024

samedi 6 avril 2024

Semaine 15 : le coucou chante et la pluie aussi …

On y a cru. Les oignons étaient plantés avant la pluie. Vite, vite. Carlos était sur le départ, alors on accélère. Les serres sont préparées aux prochaines plantations. Les radis arrivent en désordre de semis mais sont bien présents. Semis, repiquage, nous sommes à l’heure. Vite, vite. Et le vent souffle, sifflant qu’il est temps de partir pour Oz. Éole s’engouffre, soulève les arceaux métalliques et déchire la bâche. Deux secondes plus tard, tout est au sol. Notre motivation aussi. A 50cm de nous. Rien à récupérer pour refaire. Les fraisiers n’auront pas de chaleur et, déjà, la pluie recommence. Puis un rayon. Puis la pluie. Fort. Très fort. Et nous ne pouvons toujours rien semer dehors. « En retard » est un peu exagéré mais, à ce rythme, il y aura des trous dans les cultures dans deux mois. Alors nous semons en barquette pour plus tard, plantons ce que nous pouvons, remercions les serres d’être là, nettoyons les bords des cultures, passons la binette. Une fois. Deux fois. Trois fois. Regardons le ciel, soupirons, reprenons nos activités.

Bref, il pleut trop pour nos légumes et ils ne savent pas très bien nager … et nos brocolis adorent !

Belle semaine !

Le panier du 28 mars 2024

dimanche 24 mars 2024

 

Et les radis se transforment (enfin !) en bottes pour mettre du printemps dans les paniers (et nous finissons aussi les topinambours pour cette saison). Et, à défaut d’épinards, des bettes parce que, n’oublions pas, elle n’est que sa cousine plus généreuse puisqu’elle offre ses cardes en plus de ses feuilles …

 

1 kg pommes de terre fermes Ditta

1 kg poireau

0,6 kg topinambours

0,5 kg oignons rouges

0,3 kg chicorée rouge

1 bette

1 radis rouge

1 salade

1 herbe

La gazette du 25 au 29 mars 2024

dimanche 24 mars 2024

Semaine 13 : la chance continue … ?

Du soleil, de l’énergie et … des plantations. Nous n’hésitons plus (parce que la vilaine météo ne fait que de nous embêter en programmant des nuages pleins de pluies pour la semaine prochaine !) et nous mettons en terre tout ce que nous pouvons … choux, oignons, fenouils, persils, bettes, betteraves. Et le sol n’est pas encore top-top pour planter. Peut-être le regretterons-nous au désherbage avec le milliard de mottes à casser ! N’empêche, nous vidons la serre à plants en prévision des semis de choux et de céleris pour l’hiver prochain !

Les petits pois pointent le bout de leur nez. Les radis sont à quelques jours de se transformer en bottes. Et les feuilles croissent en poussant les derniers légumes hivernaux hors du game.

C’est le printemps, ça fait du bien et, surtout, nous ne pensons pas encore à tout ce qu’il y aura bientôt à faire dans les champs …

Belle semaine !

Le panier du 21 mars 2024

samedi 16 mars 2024

La salade revient dans le panier. Les bettes y font une incursion timide … bon, avec les serres abimées en octobre, il nous manquait de la surface et les épinards n’ont pas pu être semés en janvier ce qui les rend absents du panier pour ce printemps … Nous avions misé sur des choux fleurs et des brocolis que nous ne faisons pas d’habitude et qui prennent de la place … mais si nous avions su que les bâches ne résisteraient pas aux vents d’octobre (et ben, nous aurions fait autrement!).

2 kg pommes de terre tendres Agria

1 kg poireau

0,7 kg oignons jaunes

1 céleri rave

1 salade

1 pain de sucre

1 bette

1 herbe

La gazette du 18 au 22 mars 2024

samedi 16 mars 2024
Laure chez SARL Renard, agriculteur bio, 78

Semaine 12 : un rayon de lumière …

Alors c’est Noël ! Le soleil semble vouloir signer un CDD (avec période d’essai). Une des serres abimées par la tempête est enfin couverte (et bordel ! il y fait bien chaud dessous !). Du coup, nous avons fini par semer les haricots verts (juste 3 semaines de retard …). Les tomates sont repiquées. Les courgettes sont au chaud dans leurs petits cubes de terreau. Le basilic lève (ainsi que d’autres légumes moins sexy). Et nous arrivons encore à dormir !

C’est le moment de pousser les bébés de la serre à plants pour les nouveaux. De réparer les quelques carreaux cassés au cas où les températures joueraient des siennes pour les plus frileux. Nous sommes censés attaquer la plantation en plein champ la semaine prochaine. Gros suspens parce que, par endroit, nous nous enfonçons encore jusqu’au genou (oui, Marseille n’est pas loin …).

Bref la saison trépigne et, oui, nous aussi après avoir pris autant d’eau sur la tête …

Belle semaine !

Le panier du 14 mars 2024

samedi 9 mars 2024

Enfin plus de 2 jours sans pluie … et, pour autant, rien de nouveau à l’horizon …

1 betterave

1 part de courge

1 chou fleur ou 1 bette

1kg poireau

0,8 kg pommes de terre ferme Allians

0,5 kg panais

0,4 kg échalotes

0,2 kg pissenlit

0,2 kg chicorée

La gazette du 11 au 15 mars 2024

samedi 9 mars 2024

Semaine 11 : un espoir de lumière …

Et le soleil fut … cadeau inespéré qui ramène le sourire sur chaque visage.

Le fait d’avoir enfin réussi à semer les petits pois est aussi une belle victoire. 4 semaines que nous attendions l’opportunité. Nous étions à 2 doigts de renoncer complètement pour l’année … parce qu’entre l’absence de place en serre suite aux bâches déchirées par le vent, à la première tentative avortée par le sol trop mouillé, la 2ème stoppée par la pluie brisant notre enthousiasme, rebelote pour la 3ème … et changement de stratégie fructueux (donc d’emplacement pour pouvoir préparer le sol) avec un créneau de 3 jours sans eau. Maintenant, nous espérons ne pas passer d’un extrême à l’autre qui grillerait nos petits pois au moment de la récolte (bah oui… on se souvient de 2023).

Et si rien ne semble bouger depuis 3 semaines parce que nous attendons pour planter nos bébés tout petits, nous jurerions voir depuis mercredi augmenter les feuilles d’épinard d’1mm par jour (fantasme ou réalité ????!). Et notre mâche touche à sa fin. Les poireaux grossissent. Nous passons en mode « couleuvre » dès qu’un rayon de soleil s’installe plus de 5min. Alors durera ? Ou durera pas ? Nous prenons l’instant présent sans penser au retard accumulé dans les semis ces dernières semaines …

Belle semaine

Le panier du 07 mars 2024

lundi 4 mars 2024

De la feuille amère pour purger le corps et être en forme ! Comme il n’y a pas grand chose qui évolue dans le champ, pas de nouveauté à l’horizon …

1,2 kg poireau

0,5 kg pommes de terre tendres Agria

0,4kg échalotes

0,2 kg pissenlit

0,2 kg mâche

1 part de courge

1 pain de sucre

1 herbe

1 coulis

La gazette du 04 au 08 mars 2024

lundi 4 mars 2024
poireau chez SARL Renard, maraîcher bio, 78

Semaine 10 : bah … c’est pas l’printemps !

Alors, si nos serres ne sont pas inondées, nous avons tout de même pris la décision de repousser les semis. Parce qu’avec deux serres sans toit à cause des tempêtes successives, notre surface de culture pour le printemps est trop réduite (environ 15% de moins). Parce que notre serre à plants (non chauffée) ne permet pas à nos bébés de pousser correctement cette année … Rien n’avance depuis trois semaines donc il serait idiot de semer à nouveau pour que tout arrive en même temps. Pour une fois, notre jeu n’est pas Tétris mais ce n’est pas plus simple quand nous observons la stagnation …

Et, en attendant un soleil plus permanent, nous cueillons la moindre feuille d’épinards et, ironie du sort, ouvrons la serre aux mâches qui, quant à elles, décident qu’il fait trop chaud pour elles et s’enflamment pour monter … Nous arrachons les poireaux en évitant les boues mouvantes pour le tracteur et coupons la pain de sucre laissée pas vraiment en entier par les lapins.

Bref, nous pensons sérieusement à faire une formation « danse du soleil », les tutos ne semblant pas faire grand effet …

Belle semaine !