La gazette de Céline du 17 au 21 juin 2019

17 juin 2019

cueillir les fraises chez SARL renard, producteur de légumes bio yvelines 78Le combo gagnant est l’herbe avec la pluie… le petit coup de soleil nous permet juste de nous noyer sous elle… le sol est encore trop humide pour que nous laissons les fraisiers à côté de la vilaine herbe qui lui donne de l’ombre. Les haricots crient à l’aide, à moitié étouffés par ces vilaines adventices. Cette semaine semble idéale pour régler le problème. Sauf que choux et poireaux font le chant des sirènes… donc nous planterons beaucoup, désherberons un peu, récolterons entre deux et opterons pour une course de fond…

Mais il faut quand même remarquer l’épanouissement de notre ciboulette. Il y a les fraises qui ont bu tout ce qu’elles pouvaient et sont peut-être un chtouille gorgées d’eau, ce qui rend leur conservation plus aléatoire (mais le faisan les aime beaucoup, beaucoup)

Nos haricots qui viennent, ou pas et en pagaille. Bref, un joyeux bordel où nous perdons notre tête.

Et notre nouveau jeu, éliminer les stagiaires… même si pour le coup, nous ne faisons pas grand-chose. Ils sont fragiles, ces p’tites bêtes… Entre ceux qui suivent des formations de reconversion mais disparaissent avant de faire le stage et notre petit bonhomme, futur ingénieur, qui choisit le monde agricole pour son stage ouvrier mais qu’une semaine à visiter la terre a un peu cassé…

Nous espérons surtout que l’herbe nous attende sans décider d’embrasser le soleil parce qu’il nous faudrait un tout petit peu plus de temps. A quand les journées de 48h… ?!

Et n’oubliez pas notre porte ouverte vendredi 28 juin: visite des champs à 19h, auberge espagnole (chacun apporte et tout le monde partage un plat) à partir de 20h et musique avec les Railroad Stromp à 21h…

 

Merveilleuse semaine !

le panier du 13 juin 2019

11 juin 2019

Les carottes perdent leurs fanes, les courgettes sont assez nombreuses pour tous, les pommes de terre toujours absentes mais se rattraperont plus tard et les petits pois esquissent leurs premiers pas.

La salade ne grossit pas, les betteraves nombreuses, la tétragone envahissante.

Le fenouil est monté, le chou rave a tiré sa révérence pour cet été, les tomates grossissent.

Une fin de printemps, mais pas encore un début d’été. Le basilic n’est pas loin. Quelques concombres pèsent sur les tiges. Bref, nous tenons le bon bout de ce qui est agréable.

1 coulis

0.5 kilo de tétragone

1 kilo de carottes

0.7 kilo de courgettes

2 salades

0.5 kilo de petits pois

1 botte de betteraves

 

La gazette du 10 au 14 juin 2019

11 juin 2019

Cette semaine, nous avons eu de l’eau (beaucoup), du vent (beaucoup), du soleil (très peu) et l’envie de s’abriter dans les serres…

Les bonnes surprises étaient les petits pois et les haricots, ainsi que le nouveau carré de fraises où pour savoir quelles variétés reconduire, nous nous obligeons à goûter.

Notre deuxième tour de taille de tomates est fini. Et ces dernières ont un beau calibre sans la moindre trace d’oranger.

Carlos a levé les bras au ciel en voyant la bâche essayer d’emporter courges musquées et courgettes dans les nuages. Maintenant lestée d’une tonne de pierre, elle est bien arrimée… et le vent est tout triste d’avoir perdu sa compagne de jeu.

Nous avons remis quelques épaisseurs de vêtements et la météo ne nous donne pas envie de planter les melons qui attendent…

Donc malgré un calendrier affichant le mois de Juin, la nature semble avoir envie de rester sur un entredeux où le soleil n’est pas le grand gagnant… en espérant qu’il soit présent le 28 juin, pour notre porte ouverte…

 

Merveilleuse semaine !

Le panier du 06 juin 2019

5 juin 2019

Et la courgette arrive, les radis font leur dernier tour de piste pour disparaître au profit de la tétragone…

Bien sûr, il reste les incontournables du printemps: chou rave, salade, persil, carotte…

Bref, un panier où la primeur domine encore en attendant de crouler sous les courgettes et en espérant les petits pois qui ne devraient pas tarder…

2 courgettes

1 chou pointu

1 botte de betteraves

0.5 kilo de tétragones

1 botte de carottes

1 chou rave

2 salades

1 botte de persil

La gazette du 03 au 07 juin 2019

5 juin 2019

botte de bettes chez SARL Renard, producteur de légumes bio, ile de france 78Les orties ont de multiples vertus. Avouons-le, celle que nous connaissons le mieux dans les champs est celle de faciliter notre circulation sanguine à chaque fois que nos bras en croise une…

Pourtant, nous avons la sensation de passer notre temps à les enlever du bord de nos serres. Manifestement nous imaginons plus que nous désherbons. Bien sûr, il y a celles qui entourent la serre verre, presque cultivées par l’Ancêtre pour son purin et qui restent cantonnées à leur périmètre, même si leurs graines semblent voyager d’une serre à l’autre pour nous prendre en traitre au moment où nous plongeons nos mains innocentes dans la verdure légumesque…

Dans tous les cas, nos gants ne sont pas très loin et à chaque changement de plantation, nous essayons d’arracher à notre sol le plus de racines d’orties possible… et si nous avons une pensée attendrie pour Mme la Fée (une ancienne cliente de Maisons-Laffitte) pour qui manger des orties fraîches étaient un péché mignon, nous nous préférons hors de portée de leurs jolies feuilles…

Merveilleuse semaine

le panier du 23 mai 2019

21 mai 2019

Même panier qu’il y a 15 jours avec disparition de la salade pour un coulis… Certains vont détester les choux pointus, d’autres adorer les carottes nouvelles…

En tout cas, petite cure de vert…

Profitez, c’est le début de la belle saison. Même si certains partiront en vacances dès les premières tomates rouges…

1 chou pointu

0.5 kilo d’épinards

0.4 kilo de navets

1 botte de bettes

1 coulis

1 botte de fenouil

1 botte de carottes nouvelles

1 botte de persil

1 chou rave

La gazette du 20 au 25 mai 2019

21 mai 2019

tunnel à fraisiers qui s'envole chez SARL Renard, maraîcher bio, 78690Nous avons commencé par admirer les fleurs aux haricots, qui risquent de coiffer les petits pois au poteau… quelques fils se dessinent déjà… manque la chaleur pour finaliser !

Après nous avons plongé dans notre mer d’épinards. Nous avions pris l’option serre mais Carlos nous a « décaché » ceux de plein champ, brillants dans le vert printanier. Avouons tout de même qu’il a fallu remettre le manteau car le vent se jouait de nous… et du tunnel à fraisiers !

C’est en voyant un arceau voler que nous nous sommes précipités pour plaquer la bâche au sol en attendant que les hommes prennent les pelles pour déterrer le bout ! Un moment où le vent s’engouffre, gonflant la bâche, nous emportant presque avec elle… faire attention aux fraises, bander nos bras, laisser nos rires claquer au vent. Un peu un jeu. Un peu une inquiétude envers le ciel. La pluie n’abimera-t-elle pas le reste de la récolte ?

Mais nos billes de tomates vertes nous font oublier ce désagrément… la jolie perspective de tailler les tomates, d’entrer dans l’été par la grande porte, d’oublier les jours froids et la brume qui voile les matins…

Et comme il faut déjà penser à l’hiver prochain, Carlos a sauté sur son tracteur, chargé céleri rave, Nelson et Olivier pour planter. Même si de loin, 3km/h ressemble un peu à du surplace…

Merveilleuse semaine !

Le panier du 16 mai 2019

13 mai 2019

Une petite différence de panier entre ceux qui n’en ont pas eu avec les 1er et 8 Mai  fériés et ceux qui ont profité de nos radis…

Ce qui est sûr, c’est que le panier est résolument printanier, et si vous commencez à vous impatienter pour les tomates, sachez que les courgettes ne sont plus très loin (et qu’en attendant, il y a du choux…)

Ceux qui sont en manque de pommes de terre, nous en sommes navrés mais le rendement 2018 n’était pas bon, et nous n’avons pas voulu en acheter auprès d’autres producteurs pour boucler la saison. Il faudra un peu de patience pour les nouvelles… mais ce qui laisse la part belle aux autres féculent comme le riz ou les pâtes…

1 chou pointu

0.5 kilo d’épinards

0.4 kilo de navets

1 botte de bettes

2 salades

1 fenouil

1 botte de carottes nouvelles

1 chou rave

1 botte de persil

La gazette du 13 au 17 mai 2019

13 mai 2019

arrosage serre à plants SARL Renard maraîcher bio yvelines 78Nous ne l’avions pas demandé mais nous avons eu l’option 4 arrosages en 1 la semaine dernière. Carlos voulait buter les petits pois, mais il doit attendre. Courge musquée, butternut et céleri rave sont à la taille parfaite pour rejoindre notre champ, mais patience leur est demandée. Les dahlias devraient être en terre, mais encore quelques jours parce qu’ils ne savent pas nager. Et une petite mare spontanée en bout de champ attend sa petite grenouille pour compléter ce tableau bucolique.

Heureusement, nous avons des serres et des orties en pagaille pour égayer nos journées de désherbage. Également une idée à repiquer… Disons que nous nous laissons tenter par des melons et des pastèques, sans trop savoir ce que cela donnera. Nelson parlait aussi de gingembre au fond d’une serre.

Et aussi, nous avons semé des endives, donc sauf gros problème, nous passerons quelques heures dans le froid à préparer les racines pour avoir un peu d’endives fin janvier 2020… sans miracle, puisque les résultats sont souvent très mitigés.

Et dans l’attente de ne plus s’enfoncer dans la terre, nous cueillons les épinards, taillons les tomates, rêvassons aux quelques cerises accrochées aux arbres, prions pour les concombres longs qui se suicident les uns derrière les autres, et continuons à envisager demain, une fraise sur la langue prolongeant les jolies minutes que nous avons devant nous…

Merveilleuse semaine !

Tous à la Marche pour le climat 25 mai 2019 🗓

13 mai 2019

 

Vous trouverez la totalité de l’annonce à l’adresse:

Flyer_MARCHEPOURLECLIMAT_BAT