la gazette du 15 au 19 avril 2019

16 avril 2019

plants tomates 3 semaines après repiquage, chez SARL Renard, maraîcher bio, 78Deux objectifs cette semaine : planter nos Précieuses (nos tomates) et les Précieuses du Grand Chef en retraite (les patates).

Pour contenter tout le monde, nous commençons par nettoyer les serres (et il est vrai que les températures piquent encore un peu ce matin, donc le petit rayon de soleil qui tape au carreau est fort agréable). Il y a tout le persil de l’hiver à enlever, lui, qui monte pour pouvoir se répandre partout. Et surtout, nous espérons de la pluie. Pas 3 gouttes pour soulever la poussière. Une bonne ondée pour que les mottes deviennent poussière avec la herse pour nos petites patates qui vont regagner la terre.

Il y aura aussi les 1er haricots à semer en plein champ. Les courges à semer. Ainsi que la dernière saison de tomates.

Et pour nous occuper le reste de la semaine, les épinards sont à cueillir à foison. Un nouveau carré. Tout tendre. Les navets font de jolies boules pour les premières bottes. Les radis continuent leur valse. Les salades sont enfin magnifiques. Et les choux, à force de tourner sur eux même, sont tous ronds et prêts à fondre dans nos bouches…

Bref, pour clôturer cette première vague de légumes printaniers, il ne manque plus que les carottes… Carlos les annonce pour la semaine prochaine…

 

Merveilleuse semaine !

Le panier du 11 avril 2019

8 avril 2019

Ce sont surtout les grands paniers  qui profitent du printemps en attendant que tout pousse à profusion!

Mais tout de même des radis tout rouges qui se sont enfin décidés!

Toujours des carottes et la fin des échalotes… On espère bientôt des choux puisqu’ils tournent bien…

1 kilo de pommes de terre tendres Avia

1 jus de pomme

0.5 kilo d’échalottes

1 kilo de carottes

1 betterave

1 botte de radis

1 botte de persil

1 salade

1 betterave

La gazette du 8 au 12 avril 2019

8 avril 2019

préparation plantation chez SARL Renard, producteur de légumes bio, 78Nelson nous rejoint cette semaine… et les choses sérieuses vont commencer. Encore quelques jours avant de planter les tomates, mais grosse mission repiquage : céleri rave, courgette, aubergine… Les serres verdissent. Nous cueillons, cueillons, cueillons… et plantons aussi !

Les navets commencent à avoir de jolis bulbes au bout des feuilles. Les carottes grossissent. Les choux tournent. La salade est de belle taille. Et nous courons partout. Surveillant, cajolant, binant, récoltant, bordant, plantant, savourant, semant. Il semblerait que des heures manquent aux journées. Mais nous nous en accommodons… Surtout que le ciel a été tout mignon avec nous la semaine dernière : d’une semaine apocalyptique, nous sommes passés à une semaine où le soleil était invité d’honneur… et si le vent nous a taquinés, fraisiers et semis ont eu le temps d’être en terre. Il ne reste plus que les patates… mais l’ex Grand Chef prenant sa retraite très au sérieux semble les avoir oubliées… ce qui nous laisse un peu de répit !

Et il y a aussi le coucou qui a commencé son petit concert printanier… ravissant nos oreilles (et, superstition oblige,  remplissant nos champs, nous l’espérons)

Merveilleuse semaine !

Le panier du 5 avril 2019

3 avril 2019

Un gros loupé la semaine dernière sur les radis qui ont été très, très décevants… Plein de motivation, nous pensions qu’ils seraient au RDV, mais non… ils avaient décidé de monter pour beaucoup d’entre eux et beaucoup de petits aussi…

Bref, cette semaine, c’est le deuxième carré et c’est notre variété chouchou: tout rouge, tout mignon… ils devraient être présents!!!

Sinon, j’espère que vous aimez le taboulé libanais pour écouler le persil, en attendant que le reste des herbes poussent pour diversifier. Et naturellement, toujours un panier parsemé d’hiver en attendant que le printemps fasse sortir de nouveaux légumes de nos champs…

0.4 kilo d’oignons rouges

1 kilo de poireaux

2 parts de céleri

1 coulis de tomate

0.8 kilo de carottes

1 botte de radis

1 botte de persil

0.4 kilo d’épinards

La gazette du 1 au 5 avril

3 avril 2019

plantation fraisier bio chez Sarl Renard, maraîcher bio, 78Accélération du tempo… Avril commence à peine et le calendrier nous indique une multitude de choses à faire. Semer petits pois, carottes, épinards, fenouils, poivrons, aubergines, basilic, concombres. Planter oignons, persil, fenouils, choux raves, tétragone. Cueillir épinards, épinards, toujours épinards… Botteler persil par centaines et radis par millier nous l’espérons…

Les quantités s’accumulent. La joie de s’y plonger aussi. Et celle d’en sortir également… Regarder autour pour se ressourcer. Se nourrir l’esprit dans l’herbe plus verte pour revenir avec d’autres points de vue. Un sourire, aussi. Apprécier cette période où chaque jour apporte 1cm à la feuille verte. Attendre avec angoisse que le temps fasse son effet et les pressent un peu, parce que l’impatience nous gagne. Les regarder chaque jour. Les caresser chaque matin. Les border chaque soir. Ouvrir et fermer les serres. Couvrir et découvrir pour surveiller l’herbe et leurs progrès.

Attendre l’aurore pour chercher les tulipes. Attendre la pluie pour ne pas arroser les plantations. Attendre le soleil pour profiter.

Et surtout attendre que tout arrive parce que cela se passe toujours bien, finalement.

Merveilleuse semaine !

Le panier du 28 mars 2019

25 mars 2019

Nous constatons que les champs se vident… mais se remplissent moins vite.

Nous attendions les radis, mais ils sont beaucoup moins nombreux au bout de leurs feuilles qu’il n’y paraissait…

Donc encore des graines d’hiver dans le panier… pas encore le moment de croquer le soleil…

 

0.7 kilo de carottes

1 kilo de poireaux

0.6 kilo de betteraves

1 kilo de pommes de terre tendres

0.4 kilo de pissenlits

1 botte de radis

1 part de chou blanc

0.3 kilo d’épinards

1 botte de persil

La gazette du 25 au 29 mars 2019

25 mars 2019

radis chez SARL Renard, maraîcher bioL’eau est partie avec les nuages mais elle avait réussi à s’accrocher au sol, retardant quelques plantations… Donc une grosse semaine s’annonce à nous. Le temps de préparer le sol et nous sommes partis à planter les oignons : jaunes, rouges, blancs, les échalotes et tant que nous y sommes, il y a carottes et épinards à semer ! Quelques fenouils, même si la réussite est rarement au bout… et nous continuerons avec les fraisiers à planter.

Entre temps, nous aurons des caisses et des caisses de radis à remplir. Tous roses, tous croquants.

Et bien sûr, nos épinards à cueillir, à cueillir, encore à cueillir… surtout qu’il faudra les pousser pour y mettre des graines de haricots… Février nous a donné des envies d’avance, alors il faut faire de la place…

Heureusement, navets, radis noirs et chicorées ont disparu du planning. La saison qui s’annonce laissera le client interrogatif sur nos peu de légumes, mais le moment est de planter, semer, entretenir pour la profusion estivale… il est vrai que la tomate bien rouge est (très) loin, mais elle nous donne déjà du travail…

Merveilleuse semaine !

Le panier du 21 mars 2019

18 mars 2019

Toujours du pissenlit (je crois que Carlos veut vous étouffer avec…), du navet, du poireau. un peu de carotte pour mettre de la couleur et adoucir les caractères…

Perso, je serais aux épinards à chouiner parce que cela va être long… le seul avantage est la serre sans aération, protégeant des éléments extérieurs et permettant même un petit bain de chaleur dès que le soleil écarte deux nuages…

L’hiver se finit cette semaine. les légumes de printemps ne nous font pas encore la fête, mais il faudra s’en contenter…

0.5 kilo d’oignons rouges

1 kilo de poireaux

0.5 kilo de navets

0.8 kilo de carottes

1 part de courge

0.3 kilo d’épinards

1 persil

0.3 kilo de pissenlits

La gazette du 18 au 22 mars 2019

18 mars 2019

Carlos écume les champs avec son matériel de bricolage derrière lui parce que le vent s’amuse. Il joue avec les serres. Emporte un peu de plexi, quelques carreaux, chatouille les bâches et agrandit quelques trous. Alors Super Carlos soigne, répare et console. Il a plein de bisous magiques dans les poches, normal, une année de paternité vous en fournit tout un stock !

Pendant ce temps, les épinards sont à cueillir. Pas vraiment grands. Pas vraiment beaux. Ils ont le méritent d’être lourds (parce qu’en remplir des caisses est tout sauf drôle…). Et quand nous avons fini, nous courons derrière le persil parce que nous sentons qu’il a très envie de monter jusqu’à faire une superbe jungle verte.

Naturellement, après ce magnifique mois de Février, il n’est pas le seul à avoir des envies d’évasion : chicorées et pain de sucre ne sont plus que des tâches de couleur avant de servir d’engrais, les poireaux commencent, la mâche est en cours.

Et comme les petits nouveaux prennent leur temps, il y a quelques points de suspension, des respirations en apesanteur et des croisements de doigts. Mais c’est toujours un peu pareil. Toujours l’angoisse au ventre. Un peu. Au cas où. Parce que si cela ne le faisait pas… enfin, dans un monde imaginaire, parce que notre petit cœur va pouvoir reprendre son rythme normal : cela le fait toujours. Parfois avec abondance. Souvent au dernier moment. Quelques palpitations.

Mais c’est sûr, tout finira par bien se passer…

Merveilleuse semaine !

Le panier du 14/03/2019

11 mars 2019

Le raclage de fond de tiroir à commencé. Comment ne pas avoir de trou dans les 3 prochains mois avec ce que Dame Nature nous offre en temps…

Donc, nous économisons les pommes de terre, parce qu’elles n’étaient vraiment pas nombreuses dans notre champ en septembre. Alors comme le Grand Chef risque de nous tomber dessus s’il voit la pénurie, Super Carlos joue à cache-cache avec les palox…

Nous essayons de voir le bout des oignons rouges. Le pissenlit fait des siennes, comme chaque année, parce qu’ il est trop petit. En semaine 11, les boutons sont déjà grands.. mais n’oublions pas que la force de vie est dans la fleur… donc les boutons tout tendres sont merveilleux en salade, non?

Et le céleri… Notre valeur sûre. Il réussit toujours, mais c’est vrai, parfois il est moins gros… bref, c’est la plus-value du panier cette année. Dommage pour ceux qui n’aiment pas! Il y aura d’autres eaux légumes plus tard… les épinards ne devraient pas tarder. Semaine prochaine si tout va bien…

 

0.5 kilo d’oignons rouges

1 kilo de poireaux

1 céleri

0.2 kilo de chou Kale

1 botte de persil

0.2 kilo de pissenlits

1 coulis de tomates

1/2 chou vert

1 pain de sucre