La gazette du 2 mars2017

Il y a des semaines o√Ļ tout se passe bien, o√Ļ vous avez m√™me le temps de prendre le th√© avec les copines et d‚Äôautres qui ne semble √™tre qu‚Äôune succession de contrari√©t√©s‚Ķ

Devinez l’option de la semaine dernière ?!

Pour être honnête, c’était un peu des deux… La pompe (cela faisait longtemps) a été la première à ouvrir les hostilités et le Vito a mis plus longtemps que prévu pour être réparé (vous saviez que Mercedes notait maintenant toutes les rayures, faisait une photocopie de votre CI et envoyait un devis ? parce que, de toute façon, si nous voulions continuer à rouler avec, il fallait le réparer !) Bref Carlos a eu un chauffeur pour livrer mercredi soir… Le Grand Chef lui a fait découvrir les routes de campagne à 30km/H (et sans vraiment exagérer !)

Ensuite jeudi, nous avons pu arroser sauf qu’un petit malin avait omis de refermer la vanne de la serre à plants et que nous ne sommes repassés par-là que 3 heures plus tard… Eh bien, nous avons 150 tomates qui sont parties nager avec leur terreau…

Et vendredi, la cerise n‚Äô√©tait pas pour nous, mais mon mari a vu la pompe √† eau du camion l√Ęcher (et fort heureusement, le Vito √©tait pr√™t √† 14h). Nous, il y avait juste Laure de malade, donc petit coup de pression pour tout boucler avec un fond de pompe qui avait tr√®s envie de nous faire la nique encore une fois¬†!

Et samedi… ah samedi… la balance en révision était restée dans le camion de mon mari…

Quand ça veut pas, ça veut pas… Un p’tit thé pour se remettre de tout ce stress ?

Merveilleuse semaine

Laisser une réponse