Archives pour 2018

Le panier du jeudi 19 juillet 2018

lundi 16 juillet 2018

 

C’est enfin l’été… Donc tomates! Avec une mauvaise surprise: nos tomates qui ont chopé la maladie se sont vu déplumer de leurs feuilles et le soleil  (enfin nous le supposons!) leur a donné des coup de soleil! Alors cela ne se voit pas à l’oeil, mais la texture à l’intérieur est très différente. Comment le savons-nous? Parce que cela fait plusieurs années que nous faisons cette variété et elle n’a ni la texture, ni le goût habituel. Et surtout il y une partie  plantée dans la serre verre qui est identique à ce que nous attendons. La seule différence étant l’absence de feuilles, donc un soleil direct sur nos tomates, nos conclusions sont que les feuilles servent de crème solaire… Au final, la qualité est moindre, donc elles seront moins chères et un papier les différenciera des tomates « habituelles »

Sinon, un panier d’été à partager  avec des amis!

1 kilo de courgettes

1 kilo de tomates

2 kilo de coulis de tomate

1 aubergine

1 salade

1 concombre

1 betterave

1 herbe

La gazette de Céline du 16 au 20 juillet 2018

lundi 16 juillet 2018

 

Les soirées sont souvent très longues et l’aube arrive toujours trop tôt… Le soleil chatouille notre peau en nous murmurant qu’à notre place, il serait déjà dans une serre à tailler les tomates. Le dialogue s’engage et nos arguments sont les suivants : la chaleur ne nous fait même pas peur, il y a aussi l’arrosage à gérer puisque la pluie fait grève et entre serre et plein champ, notre cœur balance parce que, mine de rien, tomates, choux, poireaux et céleris demandent tous une attention particulière cette semaine si nous ne voulons pas y passer le reste du mois (et de l’été !) !
Donc nous savons que la binette sera notre meilleure amie pour les quelques jours à venir et qu’après, nous découperons la cape de Super Carlos pour la revêtir parce que nous aurons Super Travailler !

Merveilleuse semaine !

La journée porte ouverte du 30 juin 2018 chez Céline

lundi 2 juillet 2018

Gisèle nous rapporte de la journée porte ouverte chez Céline, une moisson de photos.  Elle a pour nous visité les champs….

Basilic

Champ d’haricots verts

Pommes de terre

 

Beaux pieds de blettes.

Courgettes en fleur

Betteraves

Des choux des choux….

Et le bouquet final de Céline:

Le panier du 5 juillet 2018

lundi 2 juillet 2018

Nous voilà déjà à la moitié de l’année, les courgettes coulent à flot (profitez en pour en mettre au congélateur pour les soupes de cet hiver!), les tomates sont encore timides mais nous espérons en avoir assez pour la semaine prochaine et fini les vieilles patates, place aux jeunes (eh oui! toujours la même chose: la jeunesse est encensée!)

Les aubergines ne sauraient tarder… mais pour les poivrons, aucun espoir avant août (et tout vert!) et certainement les derniers concombres (et pas sûr pour tous…) parce qu’à peine productif, ils meurent tous. Les courts sont tous grillés et les longs prennent le même chemin… Bref, ils n’en font qu’à leur tête et nous devons l’accepter!

1 betterave

2 kilos de courgettes

0.5 kilo de tétragone

1 mini chou vert

3 salades

1 kilo de pommes de terre nouvelles

1 concombre

la gazette du 02 au 06 juillet 2018

lundi 2 juillet 2018

feu d'artifice lors de la porte ouverte du 30 juin 2018 chez SARL Renard, maraîcher bio, yvelinesLe temps d’une soirée nous avons fait la fête, oubliant la chaleur, la trace de la pluie, les mauvaises surprises, les inquiétudes, les vacances et le travail.

Nous avons partagé des souvenirs, des bouts d’enfance qui ont fait ce que nous sommes. Nos pas ont soulevé la poussière à l’heure où les chiens deviennent loups. Les enfants voulaient des lampions alors c’est en petites tâches colorées que nous avons arpentés le chemin. Nos yeux devinaient, nos esprits gravaient la lune, les lumières colorées, l’empreinte des légumes, la sensation de l’herbe sur les chevilles. Nous n’avons pas eu un mais trois feu d’artifice : Coignières, Ponchartrain et le nôtre en dernier. Des éclats dans le ciel. Déchirer le quotidien. Regarder le ciel plutôt que nos pieds…

Oui, samedi soir dernier, nous ne pensions plus aux céleris à finir de désherber, aux tomates à tailler, aux concombres qui se meurent, aux tomates qui trouvent que l’eau de Mai leur donne une bonne excuse pour être malade à en mourir. Dans la nuit, nous n’expliquions pas quand et combien nous avions plantés mais visitions un peu de notre magie…

Alors peut-être que vos yeux ne vous ont pas servi, mais il y a plein de moyen de voir, non ?

Merveilleuse semaine !

https://www.facebook.com/sarlrenard

 

Le panier du 28 juin 2018

lundi 25 juin 2018

Encore des petits pois et des fèves… encore une semaine d’écossage à penser à nous!

Quelques carottes pour accompagner le tout et une toute petite salade qui n’a pas aimé l’immersion de ces dernières semaines!

Et bien sûr, des courgettes  jusqu’à étouffer, maintenant qu’elles donnent de leur personne!

0.4 kilo de carottes

2 kilos de courgettes

0.4 kilo de tétragones

0.4 kilo de petits pois

2 salades

1.2 kilo de pommes de terre Ditta

1 concombre

La gazette du 25 au 29 juin 2018

lundi 25 juin 2018

arrosage après plantation chou chez SARL Renard, maraîcher bio, 78Nous avons eu un soleil piquant mardi dernier, parfait pour mettre quelques marques sur notre peau tout en cueillant des petits pois. Je pensais parfaire l’uniformité de mes épaules le jeudi en plantant les poireaux, mais que nenni ! le soleil était bien là, mais son copain, le vent, nous a fait remettre une p’tite laine pour ne pas grelotter. Donc autant pour moi niveau bronzage ! En revanche, les poireaux sont plantés, les choux sont plantés. Bref, les grosses plantations sont maintenant derrière nous, la saison du binage commence !

Ce sont les céleris qui ouvriront le bal, et ensuite, peu importe l’ordre, tout le monde y passera !

Entre temps, et même si les tomates sont vertes de jalousie, nous cueillons haricots, petits pois, concombres et courgettes… C’est un peu la pagaille, les pluies ont laissé quelques marques : les oignons ne seront pas un succès, les graines de fleurs sont parties quelques part ailleurs et les salades hésitent entre grossir et pourrir mais l’été semble s’installer et les jours ne plus finir.

 

Merveilleuse semaine !

Jardins familiaux en danger

mercredi 20 juin 2018

Jardins familiaux en danger !

Chaque jardin fertile est un trésor car il constitue un  écosystème riche et complexe qui accueille de la diversité depuis les micro-organismes du sous-sol aux plantes, insectes, oiseaux, et petits mammifères. Le sol est vivant. De plus, cette terre est nourricière car cultivée par les habitants. Les jardins potagers familiaux favorisent l’autonomie alimentaire, le respect de la nature, la sauvegarde de cultures non commerciales et des espèces en danger (abeilles), la réduction des déchets via le compostage des matières organiques. Et c’est le lieu de rencontre privilégié pour tisser au coeur de la ville du lien social entre voisins.

La pression foncière pèse particulièrement en Île-de-France. C’est le cas à Élancourt, où une soixantaine de jardins familiaux sont menacés d’être détruits pour y construire un édifice public. Nous soutenons la proposition du collectif de sauvegarde des jardins familiaux “des IV arbres” d’Élancourt de construire le commissariat sur l’une des friches industrielles ou commerciales déjà artificialisées, et dont le sol n’a plus de valeur biodynamique. Cela recyclerait une zone vide de sens et cela éviterait surtout un terrible gâchis irrémédiable. Un sol imperméabilisé ou pollué est totalement perdu pour les jardiniers. Naturellement, la dépollution et la régénération d’un sol mort dure plus d’une vie d’homme.

Protéger les jardins familiaux des IV arbres en signant la pétition : https://www.change.org/p/association-des-jardins-familiaux-des-iv-arbres-non-au-deplacement-des-jardins-familiaux-des-iv-arbres-a-%C3%A9lancourt?recruiter=167129464

Pour plus d’informations sur l’impact de l’artificialisation des sols : https://www.gouvernement.fr/indicateur-artificialisation-sols

Le panier du 21 juin 2018

lundi 18 juin 2018

Encore des petits pois et des fèves… encore une semaine d’ écossage à penser à nous!

Quelques carottes pour accompagner le tout et une toute petite salade qui n’a pas aimé l’immersion de ces dernières semaines!

Et bien sûr, des courgettes  jusqu’à étouffer, maintenant qu’elles donnent de leur personne!

0.4 kilos de carottes

1 kilo de courgettes

1 botte d’oignons

0.7 kilo de petits pois

1 salade

1 chou rave

1 kilo de fèves

 

La gazette du 18 au 22 juin 2018

lundi 18 juin 2018

Le soleil revient, alors nous plantons les choux. Le soleil repart, et nous taillons les tomates (et non, elles ne rougissent pas encore).

La pluie s’invite, alors nous cueillons quelques haricots (à défaut de tomates). La pluie s’absente et nous fonçons aux petits pois.

Le vent chasse les nuages, alors nous espérons. Le vent sèche le sol et nous sortons la herse pour préparer les semis de carottes hivernales.

La serre nous chauffe le corps, alors nous souhaitons quelques nuages. La serre invite l’herbe à pousser et nous hésitons entre désherber ici, ou dehors, là où l’eau l’a invitée à pousser aussi.

Le mois de Juin est déjà bien croqué, alors nous cherchons à rattraper le retard. Le mois de Juin sème l’automne/hiver et nous finissons à peine de patauger.

Notre équipe grossit tout doucement, alors Carlos n’a plus vraiment besoin de faire appel à Laure et moi. Notre équipe grossit tout doucement, et les cueilles longues commencent.

Les vacances ne sont pas loin, alors nous nous organisons. Les vacances nous font le chant des sirènes, et mains dans les petits pois, nous rêvons à tout ce temps libre qui sera le nôtre…

Merveilleuse semaine !