Archives pour novembre 2016

livraison-veau-14-et-15-decembre

lundi 28 novembre 2016

capture

Le panier du 1er décembre 2016

lundi 28 novembre 2016

patatedansante

1 kilo de carottes (pour rendre aimable)                   

0.3 kilo de radis noir (parce qu’il y en a…)              

1 chou blanc (c’est presque les derniers !)         

0.5 kilo d’oignons rouges                                  

0.7 kilo de pommes de terre Mona (avec parcimonie cette année…)        

0.4 kilo de poireaux                                      

1 légume surprise

1 part de courge (on finit les stocks)              

2 petites, toutes mini salades                      

 

La gazette du 29/11 au 02/12/2016

lundi 28 novembre 2016

Nous fermons la porte de Novembre et mettons en place le sapin, les boules et préparons les flûtes à champagne… Peut-être pas tout à fait, mais nous sommes quand même un peu pressés de finir l’année.

Mais avant, il y a quelques légumes à rentrer, quelques légumes à faire disparaître parce que, oui, la saison est plus courte pour certains cette année, notamment courges, choux blancs ou encore pommes de terre (encore que nous les économisons…)

Il y a aussi les commandes de graines à anticiper (et cette fois, nous ne nous écarterons pas : oublions patate douce et brocoli)

Il y a les trucs (le terme n’est pas exagéré !) à ranger. Vous savez ce bazar des années 80 qui nous embêtait et qui a poussé celui des années 90 plus loin, donc les années 2000 n’ont plus eu qu’à trouver une autre petite place. Alors maintenant, nous rangeons.

Il y a l’élaboration de la stratégie printanière parce qu’il nous faut des légumes (beaux de préférence) et des clients tous mignons (donc il faut leur faire manger beaucoup, beaucoup de carottes)

Il y a aussi le temps libre… parce que le planning est déjà plein que nous n’avons pas trouvé quand déboucher le champagne…

 

Merveilleuse semaine…

Le panier du 24/11/2016

mardi 22 novembre 2016

oignons002

1 légume surprise

0.5 kilo d’oignons                                       

0.7 kilo de pommes de terre Mona                                    

1 céleri rave                                      

1 kilo de carottes                                       

1 part de chou  

1 pain de sucre                                   

 

La gazette du  22/11 au 25/11/2016

mardi 22 novembre 2016

Parfois le lundi commence ailleurs. Cette semaine, Laure, Carlos et moi avons pris nos bottes, nos cirés et l’autoroute pour filer à Angers, histoire de voir comment font les autres…

La Chambre d’Agriculture avait organisé deux visites chez des maraîchers bio. Nous avons donc laissé les carottes avec Alberto et Antoine, qui est revenu parmi nous !

Nous avons été enchantés d’apprendre que depuis le 6 juillet, il n’avait pas vu une goutte d’eau sur Angers… Nous y avons même vu de la grêle en grosse quantité.

Mais surtout d’autres paysans en bottes… Nous avons pu chouiner ensemble sur notre sort de pauvres petits maraîchers face à cette vilaine année… Mais pas que !

Je ne dirais pas que nous avons appris des choses essentielles, encore qu’il y avait une idée sympa à piquer pour maintenir nos poivrons droits… ce qui peut-être nous permettrait d’en avoir des rouges sans coup de soleil…

Nous avons ri, bien sûr. Nous avons échangé, en quantité. Nous avons pris des photos pour expliquer au Grand Chef que poser n’est pas ranger… Et nous nous sommes éclipsés à la tombée de la nuit, parce que nous avions un peu de route.

Au fil de la route, nous avons évoqué toutes ces personnes  qui font le même métier que nous avec des sensibilités différentes. Et c’est en pensant à Ulysse que nous avons regagnés nos chaumières…

 

Merveilleuse semaine…

Le panier du 17/11/2016

lundi 14 novembre 2016

fete

 

1 légume surprise

0.5 kilo d’ échalotes

0.3 kilo de  betteraves

0.8 kilo de  carottes

0.4 kilo de  navets

0.5 kilo de  poireaux

0.3 kilo de  poivrons

1 panais

2 salades

La gazette du 9 novembre au 16 novembre 2016

lundi 14 novembre 2016

L’hiver commence à s’inviter dans les paniers… Les feuilles deviennent rares, encore quelques salades et nous attaquons les racines,

maintenant que les courges sont toutes croquées…

Bref, un panier moins glamour, plus de cocooning avec de bonnes soupes devant la cheminée…

C’est le moment de sortir la couette et de chercher les recettes pour navets, topinambours and co…

Bon appétit!

Le panier du 10 novembre 2016

lundi 7 novembre 2016

courge_pt-5

 

1 kilo de  carottes                                       

0.7 kilo de pommes de terre grenaille                                 

1 radis noir                                       

i légume surprise

1 part de courge                                    

1 poivron                                          

0.5 kilo d’ échalotes                                      

2 salades                                          

 

La gazette du 7/11 au 11/11/2016

lundi 7 novembre 2016

    Il y a ces matins où vous entendez la pluie dans votre lit qui vous donne envie d’y rester, dans votre lit ! Parce que ce matin-là, vous pensez à ce qui DOIT être fait SOUS la pluie… comme récolter les céleris raves. Pas moyen d’y couper, vous vous êtes même avancés sur le reste pour être prêt… ce que, à la vue du ciel, vous n’êtes pas !

    Donc au programme, jolie combinaison verte avec petite musique d’ambiance nommée : « Pluie sur imperméable, un petit matin d’automne »

    En plus, il fait froid…

    La compensation sera maigre : quelques heures aux creux d’une serre à biner des épinards. Nous avons le sort de la patate douce à régler. Question : vaut-il mieux perdre quelques dizaines d’heures à récolter des bâtons de patates douces d’environ 50g chacun (tiens, cela me rappelle nos brocolis…) ou prendre le tracteur et extérioriser notre agressivité par un passage de herse libérateur et exterminateur de patate douce ? Choix cornélien…

    Il reste aussi les choux blancs et les choux rouges à rentrer, même si j’ai bon espoir de les avoir tous vendus avant d’avoir à le faire. Les rouges ayant oubliés de former une pomme, cela ne devrait pas être difficile cette année.

    Bref, si tout le monde nous dit que, quand même, il a fait beau cet été, nous répondons qu’effectivement, à partir du 14 juillet, nous n’avons pas eu une goutte d’eau mais que tout était déjà en terre début Juin (qui techniquement n’est pas l’été) et que nos légumes n’ont pas du tout, mais du tout, aimé patauger… et qu’eux, s’en souviennent encore.

 

Merveilleuse semaine…