Le panier du 17 juin 2021

14 juin 2021

 

Encore du chou rave mais des petits pois ! Beaucoup de verdure (allez, une chaleur torride est annoncée…) et de la courgette…

Il faut toujours attendre pour la tomate (rien de tournant à l’horizon) mais, plus nous avancerons vers l’été, plus elle se rapprochera de votre assiette…

 

 

1 oignon botte

1 carotte botte

1 chou rave

0,5 kg petits pois

1,2 kg courgettes

2 salades

1 persil

Ciboulette ou basilic

La gazette du 14 juin au 17 juin 2021

14 juin 2021

arrosage 12 juillet 2019 chez SARL Renard, producteur de légumes bio, Yvelines, Ile-de-FrancePour me remémorer notre semaine, je m’aide des photos et il se trouve que les 7 derniers jours sont une ode au soleil. C’est l’époque de l’année où l’aube nous surprend déjà entre ses bras pour commencer nos journées. Donc, nous ne vous cacherons pas que, si la beauté du soleil nous émerveille toujours autant, les heures commencent à se compter et nous espérons reprendre notre souffle prochainement.

Si nous n’avons pas vraiment l’impression d’en faire plus, nous remarquons que nos serres sont archi pleines et qu’il n’est plus question de rotation cette saison mais de savoir où il y a de la place de libre pour la suite…

Carlos lance l’arrosage à 6h et, 17 heures plus tard, nous entendons encore le tracteur passer pour l’éteindre.

Mais nous sommes plus à l’heure que nos légumes. Même si nous notons une belle progression des tomates. Ainsi qu’une réelle volonté des courgettes de rattraper le temps perdu.

Nos petits pois sont arrivés à maturité et, à chaque passage près d’eux, nous admirons l’envol de 5 pigeons.

A peine avons-nous planté la 2ème saison de melons que la 3ème est prête à être en terre… Il risque fortement d’y avoir un problème de quantité le moment venu. Mais nous aviserons…

Nous attendons les poireaux, la pluie et les heures creuses.

L’été se profile. Les premiers départs en vacances et l’envie d’évasion. De grosses chaleurs sont annoncées et nous nous échapperons des serres, laissant la taille de nos Précieuses de côté pour bronzer aux petits pois ou aux fraises.

Bref, la belle saison est devenue une réalité. Pas encore la tête à juin et aux tomates mais les tissus se font beaucoup plus légers pour tenir sous la chaleur…

Belle semaine !

Le panier du 10 juin 2021

7 juin 2021

Nous profitons que vous ne soyez pas encore lassés des courgettes pour remplir le panier par cette abondance providentielle !

La tétragone fait son entrée, poussant les épinards aux oubliettes. Le persil prend sa croissance de croisière et le basilic ne sera pas loin (contrairement aux tomates !)

Le reste, ce sera l’assemblage de votre imagination…

 

1 kg pommes de terre fermes

1,2 kg courgettes

1 persil

1 carotte botte

1 chou rave

2 salades

0,7 kg tétragones

La gazette du 07 juin au 10 juin 2021

7 juin 2021

chacun ses tâches chez SARL Renard, producteur de légimes bio, 78Le temps se raccourcit. Ou les journées ne sont plus assez longues. Ou il faudrait en faire un peu moins. Le fait est que nos serres sont pleines, pleines, pleines et que nous avons recommencé à déborder en plein champ, plus que d’habitude.

La semaine dernière était un amuse-bouche de ce qui nous attend ces prochaines semaines. Du coin de l’œil, nous avons bien vu les haricots qui n’attendaient que quelques jours pour être cueillis. Les petits pois ont enfin décidé de grossir et les pigeons s’occupent (pour le moment) de l’extérieur. Les tomates sont à jour de taille. Les poivrons et les aubergines seront plantés (oui, il y a presque 1 mois de retard…). Les choux sont en terre mais avec plus de retard que nous l’aurions voulu. Alors, nous croisons les doigts pour les altises !

Il y a ce qui est planté. Peut-être un peu trop parce que les variétés de petites courges nous ont tentés, alors que nous savons qu’il y a une échéance pour les vendre avant qu’elles ne pourrissent (nous ne nous sommes pas encore penchés sur une pièce chaude pour la fin de saison). Il y a notre marge de sécurité que nous agrandirons pour les carottes (1 planche de 200 m en plus) donc autant de désherbage. Et ce que vous aimez voir, un peu, et tout le temps comme le fenouil. Alors nous essayons d’étaler le plus possible en multipliant le nombre de saisons, remplissant nos serres au printemps. Et, si nous savons que nous n’avons pas tout à fait assez pour une vraie rotation des solanacées, nous avons de plus en plus un manque de place avec de petits ingrats qui n’en font qu’à leurs têtes en poussant quand ils en ont envie au lieu de se soucier de celui qui prendra leur place et qui attend, affamé, dans la nursery…

Le panier du 03 juin 2021

31 mai 2021

 

Surprise !!!!!! Nous commençons les courgettes !!!!!

J’estime que cela vous fera oublier tout ce qui n’est pas de la courgette dans le panier…

Et non, il n’y aura pas de tomates la semaine prochaine…

 

 

1 chou rave

0,7 kg pommes de terre fermes

1 fenouil botte

1 carotte botte

1,2 kg courgettes

2 salades

1 persil

La gazette du 31 mai au 03 juin 2021

31 mai 2021

un matin vers SARL Renard, producteur de légumes bio, 78Le soleil est revenu… et l’irrigation tombe en rade. Logique ! Donc, ce matin, les bras de nos hommes servent à creuser des trous pour savoir si c’est grave… ou très grave. En attendant, nous admirons ces très beaux levers de soleil les jours de marché. Le ciel se déchire en nuances de rose d’or avec une petite brume qui monte jusqu’à lui pour donner un brin de mystère à ce paysage.

Et la bonne nouvelle de la semaine : les courgettes ! Bon, pas certain qu’elles couvriront tous vos désirs. Mais elles attaquent fort (en même temps, vu le retard…). Et nous avons aussi attaqué les oignons blancs en serre. Un moment que nous leur regardons le blanc (des yeux ?) et que nous hésitons parce qu’ils grossissent moins vite que ceux de l’extérieur (le même phénomène semble se reproduire chez nos petits pois).

Bref, nous sentons un brin de rébellion dans nos cultures. Mais nous espérons qu’en plus de dorer nos jolies peaux, le soleil remettra de l’ordre dans tous ces vilains !

Et c’est le moment où le travail en serre est derrière nous et que l’extérieur nous happe dans son début de folie estivale…

Le panier du 27 mai 2021

25 mai 2021

 

D’ici quelques jours, je vous entendrai soupirer après les courgettes. Mais ne vous faites pas d’illusion : l’été a bien deux semaines de retard cette année. Donc profitez des choux raves et des choux fleurs et réjouissons-nous que le printemps soit assez réussi cette année car nous ne peinons pas à remplir les paniers et certes nos serres sont archi-pleines (voire trop pour de vraies rotations). Bien sûr, cela ne peut être parfait. En attendant juillet et sa beauté culinaire, savourons l’instant présent…

 

1 chou fleur

1 betterave petite

1 kg pommes de terre fermes

1 betterave grosse

1 carotte botte

1 chou rave

2 salades

1 herbe

Le panier du 20 mai 2021

18 mai 2021

Nous continuons sur notre lancée de choux fleurs. Profitons, ils sont beaux, même si certains sont plus jaunes que blancs puisque nous avons omis de casser les feuilles sur la fleur quand ils ne se cachaient pas eux-mêmes.

Des valeurs sures à cette époque : carotte et épinard.

Celui qui commence à être trop présent: le chou rave.

Des p’tits nouveaux : fenouil et betterave.

Et pour ceux qui se le demandent : patience pour la courgette, elle a décidé de ne pas se presser du tout cette année. Pour le moment nous admirons des fleurs sur à peine la moitié des pieds !

1 chou rave

1 fenouil botte

1 betterave nouvelle

0,5 kg pommes de terre tendres

1 chou fleur

1 carotte botte

0,6 kg épinards

2 salades

La gazette du 17 mai au 20 mai 2021

18 mai 2021

mélange de saison chez SARL Renard, producteur de légumes bio à Saint Rémy l'Honoré 78Pour le moment, nous attendons le créneau où le vent aura assez asséché le sol pour semer les betteraves, les pissenlits et les fenouils. Bien sûr, nous pouvons toujours finir de couper la salade pour planter la 2ème saison de tomates, pendant que la dernière lève tranquillement dans ces barquettes à poisson. Les melons attendent leur place en serre mais la bette a pris du retard. Les premiers potirons vont être bons à gagner la terre. Les poivrons et aubergines patientent aussi (d’ailleurs, il faudra changer nos plants car le chou rave et le fenouil ne sont pas prêts de dégager). Il y a notre persil de secours qui lève. Le basilic s’étoffe doucement et la tétragone obtiendra sa première coupe la semaine prochaine. Nos haricots en serre sont magnifiques, ceux en extérieur sont inexistants. Donc même joueur joue deux fois : Carlos s’est fait un plaisir de les re-semer cette semaine (et maintenant, nous prions pour qu’ils ne pourrissent pas). Les petits pois grossissent et nous les dégustons dès que nous passons devant la serre tout en admirant leurs fleurs blanches. Nous regardons le champ et commençons à lui dessiner une nouvelle perspective avec les rotations. Les poireaux ont disparu du paysage et nous nous étonnons encore de ne pas avoir vu de montaison malgré l’époque de l’année. Le revers est les courgettes qui paressent au lieu de produire des fruits mais, que voulez-vous, il y a des aspects que nous ne pouvons contrôler. Alors le mieux est d’admirer les bourdons butiner leurs pistils en attendant le bon vouloir de Dame Nature !

Merveilleuse semaine sous les éclaircies.

Recette avec le chou pointu

11 mai 2021

chou pointu chez SARL Renard, maraîcher bio, 78Bonjour,

Pour ceux qui ne savent pas comment cuisiner différemment le chou pointu, une recette qui change : couper le chou pointu en lanières fines, en enlevant les feuilles trop dures, et faire revenir dans une sauteuse avec du beurre 5 mn. Puis ajouter 50 g de raisins secs et 200 ml de lait de coco, une cuillère à café de curry, sel, poivre et laisser cuire 20 mn en remuant régulièrement. C’est simple à faire et bon.

Très bonne journée,

Sylvie