Le panier du 21 septembre 2017

18 septembre 2017

1 kilo de tomates
0.6 kilo de carottes
1 kilo de pommes de terre grenaille
2 fenouils
0.3 kilo de haricots verts
0.6 kilo d’ épinards
0.2 kilo de chou kale

La gazette de Céline du 17 au 22 septembre 2017

18 septembre 2017

novembre en août chez SARL Renard, maraîcher bio, 78Les nuits froides ralentissent le rythme, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Les courgettes s’éteignent tout doucement, les tomates sont moins rouges et nos pas plus lents.

Bien sûr, il reste des haricots accrochés aux pieds, quelques milliers de salades à planter et la mâche à mettre en terre, sans oublier les épinards dont le bout des rangs semblent invisibles.

Mais le basilic devient noir et les concombres se comptent en dizaine, non plus en centaine.

Les caisses de poireaux se multiplient, les courges plus nombreuses à porter pour satisfaire les envies de soupe et la pluie revient souvent pour nous donner le goût de l’automne.

Les rayons du soleil nous chauffent le dos après l’averse et le Grand Chef déprime sur ses 20 rangs de patates à finir d’arracher, presque noyées dans le bout du champ… rappelant 1974 où la dernière a été arrachée du sol une semaine avant Noël (nous soupçonnons qu’ils étaient aussi pieds nus dans la neige…)

Nous pensons à vider les serres de l’été pour y mettre l’hiver, quand la brume envahit l’aube et que la saison est aux champignons. Mais la seule chose que nous aurons le temps de chasser sera le légume…

 

Merveilleuse semaine !

Rencontres coopératives autogérées 16 septembre 🗓

13 septembre 2017

Nous nous permettons de vous rappeler la rencontre qui aura lieu à St-Denis samedi 16 septembre…
Alors que nos villes et nos villages se désertifient de tous commerces alimentaires au profit de la grande distribution, nos AMAP sont le socle à partir duquel nous pouvons ouvrir, ici et partout, des coopérative alimentaires autogérées.

Nous vous remercions de communiquer cette invitation à tous les amapiens/piennes de votre groupement.
Sans aucun doute à samedi.

AMAP Court-Circuit de St-Denis,
Coopérative Coopaparis (75018),
Coopérative Diony-Coop de St-Denis.


RENCONTRE NATIONALE des COOPÉRATIVES ALIMENTAIRES AUTOGÉRÉES

Le samedi 16 septembre de 11h à 18h
Sur le parc qui se trouve face à la DIONY-COOP, 2 rue de la Ferme à St-Denis.Alors que la « Grande Distribution alimentaire » est devenue le fournisseur principal des ménages et que les « alternatives » se dévoient dans les mêmes logiques mercantiles avec des chaines comme Biocoop ou Naturalia (une filiale du groupe Casino), il semble plus que nécessaire de reprendre en main les espaces de commercialisation de notre alimentation.
Au delà des AMAP et autres groupements d’achats, il convient aujourd’hui de créer sur nos espaces de vie des petites coopérative alimentaires autogérées. Ces dernières, en remettant au premier plan les principes de l’éducation populaire, permettront aux citoyens de partager leurs connaissances et leurs savoirs. Elles permettrons aussi une plus grande solidarité pour accéder à des produits bio ou de qualité en pratiquant des prix bas. Enfin, elle permettront aux « petits » producteurs et grossistes de maintenir leur activité et développer l’emploi.

QUELQUES INFORMATIONS…

– Ouverture de l’espace à 11h pour déjeuner vers midi.
– Accompagnement musicale par le « Collectif Enchanté » de St-Denis.

13h30Rencontre/Débat avec Maëla Naël des Champs des possibles, coopérative d’activité agricole et rurale.
14h30 – Rencontre-présentation de différentes coopératives alimentaires autogérées :

– L’Indépendante à Paris, (75018)
Coopaparis à Paris (75018),
Coopali à Champigny-sur-Marne, (94500),
Diony-Coop à St-Denis (93200),
– l’Epi Casterfortain à Châteaufort (78117),

En attente de réponse :

– Le Gase de Nantes, Rochefort en Terre ou autres…,
– Solibio à l’Ile-st-Denis (93),
– Epicerie associative de Lesse (57),
– Epicerie associative du Mans (72).
– Epicerie ETRE’S à Treffendel (35),
– Epicerie La Courte Echelle (85),

16h – Discussions libre avec le public et les intervenants/tes.

17h – Moment musical avec le BAL’U et le BALLAFOND.

Table de presse des Éditions Libertaires.
Tables de presse des différentes coopératives alimentaires,
Table de légumes avec Damien, maraîcher à Ézanville,
Table de la coopérative « la Clémenterie » en Ardèche,
Table de la coopérative « TERRA LIBRA » de Nantes,
Table de la coopérative « ANDINES » de St-Denis,
Table des « Jardins de Julie » à St-Ouen.

Bar et restauration : Pizza, crêpes, comté.

Une initiative de COOPAPARIS, 59, rue Stéphenson, Paris 18ème, de La DIONYVERSITE, de l’AMAP Court-Circuit et des Coopératives alimentaires DIONY-COOP de St-Denis.

Le panier du 14 septembre 2017

11 septembre 2017

1 kilo de tomates
0.6 kilo de pommes de terre tendres
0.8 kilo de carottes
0.5 kilo de poireaux
0.3 kilo de  Haricots Verts
0.8 kilo d’épinards
1 salade

La gazette de Céline du 11/09 au 15/09 2017

11 septembre 2017

pluie d'été chez SARL Renard, légumes bio, 78Le travail nous dévore, se repaît de nous, se délecte de notre temps, et nous fait détester la moindre goutte de pluie qui nous retarde, la moindre minute d’obscurité qui nous empêche d’allonger le pas. Les journées sont longues. Les semaines ne finissent pas. L’une pousse l’autre. Il y a des infinis d’épinards, des mers de patates et le bleu des poireaux au fond de nos rétines. Des nuits courtes, des dimanches qui n’en sont pas, des haricots qui nous attirent. Les semaines sont des dodos avant les vacances. Ce n’est pas le moment de nous agacer. Ce n’est pas le moment d’avoir un bobo. Les nuits fraîches marquent nos courgettes, notre basilic et nous rêvons presque des premières gelées qui casseront notre rythme d’enfer. Point de lapin blanc mais nous courons après le temps, les légumes, nos têtes. Vite, vite, nous n’allons pas assez vite. Ce n’est pas le moment de penser aux poivrons qui commencent à rougir, aux concombres qui finissent leur saison et aux épinards qui nous submergent. Chaque jour, sa peine. Chaque jour, son imprévu. La pluie qui repousse l’arrachage des dernières pommes de terre et nous empêche de sortir la machine à haricots parce qu’elle est trop lourde et s’enfonce. Alors les patates seront pour demain peut-être et les haricots n’attendront que nos bras… Nos yeux seront sur les épinards, les garçons prépareront pour les dernières plantations et encore d’autres haricots, et encore des poireaux, céleris, navets, radis, radis noirs, tomates, courgettes, pommes de terre, salades, etc… etc… etc…

Vous l’aurez compris, et nous l’avions dit, l’automne est beau et nos journées sont infinies…

Merveilleuse semaine !

Terre de liens SIGNEZ L’APPEL DU SOL AVANT LE 11 SEPTEMBRE

6 septembre 2017

SIGNEZ L’APPEL DU SOL AVANT LE 11 SEPTEMBRE

 Vous trouverez l’ensemble de la tribune à:

http://mailchi.mp/terredeliens/plus-que-5-jours-pour-sauver-le-sol?e=c63262e3e0

En France, chaque semaine, 1.300 ha de terres sont bétonnés. Alors qu’ils sont à la base de notre alimentation et de notre santé, les sols ne bénéficient d’aucune protection légale. Sauver les sols, signez l’Appel du Sol en vous munissant de votre pièce d’identité. Cela prend plus de temps qu’une pétition, mais cela permet d’aller beaucoup plus loin. Demandez à l’Union européenne d’agir !

Terre de Liens défend la terre contre le béton, la pollution et les intérêts spéculatifs. Plus de 400 associations européennes regroupées par la campagne People 4 Soil demandent à l’Union Européenne d’adopter des textes spécifiques permettant de protéger les sols au même titre que l’eau et l’air, éléments indispensables à la vie.

SIGNEZ MAINTENANT

Agriculture bio quoi de neuf?

5 septembre 2017

Les délicieux champignons d’Angel

4 septembre 2017

Les livraisons de champignons d’Angel vont reprendre comme les années précédentes, les Amapiens intéressés pourront signer l’engagement les 14 et 21 septembre 2017 en venant chercher leur panier.

Nos champignons viennent de la Champignonnière Les carrières à EVECQUEMONT dans le 78. Ils sont cueillis de la veille ou du jour même la fraîcheur du produit étant un avantage de la vente directe du producteur aux consommateurs.

Le contrat engage l’ Amapien et le champignonniste et comprend la livraison de 10 paniers ( ou 10 demi-paniers) avec une fréquence d’un panier par mois. Les contrats sont conclus pour la période allant de septembre 2017 à juin 2018.

Les dates de livraison prévues sont:

28 septembre, 19 octobre, 23 novembre, 21 décembre, 18 janvier,     

15 février, 15 mars, 12 avril, 17 mai, 21  juin.

Chaque panier contient  environ 1,5 kg de Champignons de Paris ou

1,5 kg de trois sortes de champignons:

Pleurotes , shiitakes et champignons de Paris  selon la production.

Régals en perspective…….

Le panier du 07 septembre 2017

4 septembre 2017

1.7 kilos de tomates
1 kilo de pommes de terre
0.6 kilo de carottes
0.6 kilo de  haricots à écosser ou 0.3 kilo de haricots verts
0.6 kilo d’ épinards
1 salade

La gazette du 4 au 8 septembre 2017

4 septembre 2017

ciel d'orage chez SARL Renard, maraîcher bio 78Des bleus gris envahissent souvent notre ciel, déversant quelques gouttes de rage. Nous apprenons à jouer avec, estimant le temps avant craquement pour courir vers les imperméables… et quand le soleil joue avec les pétales des fleurs, s’amusant à flirter avec la transparence, la journée baigne de bonne humeur.toile d'araignée chez SARL Renard, maraîcher bio, 78

 

Les épinards s’étirent et nous décidons de courir après, laissant la tétragone sur le bord pour cette semaine. L’herbe grignote les bettes et le persil, alors nous tendons les mains pour contenir le problème. Les patates réclament notre attention et l’ont le lundi uniquement, parce que leurs cousines, nos Précieuses, sont rouges pour nous montrer l’urgence. Les courges se découvrent parmi leur feuillage qui devient sec. Les heures se perdent entre arrosage et binage, se gagnent entre récoltes et plantations. Les minutes sont précieuses pour finir un rang et souvent, nous nous essoufflons en listant tout ce qui n’est pas encore fait et devrait l’être avant la fin de la semaine…

Mais nous le savons, cette période est toujours très chargée et nous commençons le compte à rebours du nombre de dodo avant que la nature nous laisse quelques répits en s’endormant…

Merveilleuse semaine !