La gazette du 29 août au 02 septembre 2016

29 août 2016

Cette semaine, je mets les bouts. De l’égoïsme, un maillot, mes filles, mon mari et nous quittons les légumes.

Deux jours d’infini gris. Deux jours à ne pas entendre l’arrosage. Deux jours à respirer la mer.

Oublions la terre. Sourions à ce qu’il restera aux autres. La liste est faite. Le champ peut s’effondrer, je m’en fous. Pendant deux jours, je serai ailleurs.

Pour mieux apprécier ce qu’on a. Pour chérir ma binette. Pour compter les minutes avant votre retour de vacances.

Après tout, les choux sont propres. Les céleris aussi. Les poireaux également et mon père ne chuchote pas encore aux oreilles des pommes de terre.

Le moment est parfait.

Juste deux jours à ne rien faire, si, à rire, à manger et à rendre possible l’automne.

Deux jours à envisager le meilleur, parce que Juin a été le pire de 2016.

Deux jours à apprécier la liberté d’avant l’école.

Même si j’aurais pu les passer au milieu des légumes. Ne pas avoir d’horaire. Encore un peu, juste un peu.

Merveilleuse semaine…

Des champis dans mon panier

29 août 2016

 

20160618_153528Chers AMAPiens et AMAPiennes,

Angel Moioli , producteur de champignons à Evecquemont dans les Yvelines nous propose depuis 4 ans de déguster ses champignons.

Ils étaient auparavant élevés dans une carrière à Montesson, mais depuis peu, Angel les cultive à Evecquemont.

Proposés en circuit court sans intermédiaires, cueillis du jour, les champignons sont extra frais, croquants et savoureux.

Si vous êtes intéressés, je vous prie de venir émarger le contrat d’engagement le jeudi 11 ou le jeudi 18 septembre entre 19 et 20 heures rue Descartes et de me remettre par la même occasion vos deux chèques que je transmettrai à Angel.

Voici ci-dessous toutes les informations concernant le panier.

AMAPicalement

Gisèle

     2016 – 2017panierChampi AMAP « champignons »
Le champignonniste :

 

Angel MOIOLI

Rue des Carrières 78740 EVECQUEMONT

 

  Personne référente :

 

Gisèle Maire

gisele@amap-plaisir.org

 

 
 

Descriptif du contrat : défini pour la période allant de septembre 2016 à juin 2017

Le contrat comprend la livraison de 10 paniers ( ou 10 demi-paniers) avec une fréquence d’un panier par mois pour environ 1,5 kg de Champignons de Paris Pleurotes et shiitakes selon la production

 

Le panier du 1er septembre 2016

29 août 2016

madame-carotte-plat-small

2 kilos de  tomates

1 aubergine

0.5 kilo de  carottes

1 céleri rave

2 salades

2 betteraves

Le panier du 25 août 2016

23 août 2016

coeurAubergine

1.5 kilo de tomates

2 aubergines

0.4 kilo de  fenouils

0.5 kilo d’ oignons jaunes

1 herbe

2 salades

La gazette du 22 au 26 août

23 août 2016

Il y a les jours où le soleil dore notre peau, où le vent danse avec les feuilles, où l’arrosage égaye nos oreilles. Il y a les jours où la pluie chante sur les serres, où les camaïeux de gris nous rappelle la Normandie, où la flaque de boue est une part d’enfance.

Mais parfois, le soleil ne fait que piquer et l’eau gouttant sur le bout de notre nez nous agacer.

Et puis, notre botte reste au fond de la boue. Alors nous rions. C’est notre vendredi.

Vous ai-je déjà raconté nos vendredis ? Parce qu’il peut y en avoir plusieurs dans une semaine…

Vendredi est le jour où nous sommes fatigués. Vous savez, ce jour où rien ne va et peu importe le sens dont nous nous y prenons. Ils surgissent sans crier gare. Nous pouvons nous cogner à tous les chambranles de porte, faire tomber une pile de légumes, glisser là où nous le savions, se retrouver tremper par la fuite (que nous surveillons toujours !) du tuyau, mettre la main dans un potiron pourri…

Et partir dans un fou rire. Rire à en perdre haleine.

Et emporter notre entourage avec nous.

C’est un peu notre weekend d’une journée, notre graine de folie, notre porte dérobée.

Donc nous rions quand nous pourrions dire : « ils ont touché le fond mais creusent encore »… mais après avoir bien râlé, parce que, quand même, la pluie qui mouille les fesses sous prétexte qu’elle n’est que passante, c’est pas d’la juste…

Merveilleuse semaine…

Livraison de bœuf du 22 septembre

20 août 2016

Bonjour à tous !
Je serai parmi vous le  jeudi 22 septembre  lors de la distribution, avec des colis de bœuf.
Bien que cette date marque le début de l’automne, je vous propose à cette occasion l’option « grillades » en 5 ou 10 kg au prix de 16 € le kg avec côte, divers steaks et grillades  et pour moitié du colis saucisses/merguez (50/50 ou 1OO/O ou 0/1OO à préciser à la commande);   Comme d’habitude, le nombre de côtes étant limité, je prendrai les commandes par ordre d’arrivée.  Bel fin d’été et à bientôt,
Jean-Luc Seignez
GAEC Champs Libres

AMAP - livraison boeuf 2016-09-22

Programme de la fête des Amap d’île de France

20 août 2016

PROGRAMME

SAMEDI 27 août Arrivées au fur et à mesure de la matinée

Installation des tentes

Pique-nique à la ferme

Accueil vers 14h

 Répartition en Ateliers :

  1. Les agriculteurs ont la parole
  2. Luttes tous azimuts : plus de légumes, moins de bitume
  3. Faire vivre le réseau : échange entre adhérents
  4. Citoyens Constituants
  5. Confection d’une cabane
  6. L’arbre à palabres
  7. Visite guidée de la ferme
  8. Confection du pain pour le lendemain et des pizzas pour l’apéro
  9. Confection du dîner
  10. Installation de la tente pour la soirée

La Librairie « La Réserve », de Limay, tiendra un stand toute la journée

19h Apéro puis dîner

21h Concert

DIMANCHE 28 août

A partir de 8h : Petit déjeuner

10h : Ateliers (restitutions & prolongements de ceux de la veille)

12h – 14h Déjeuner

14h30 – 15H30: Théâtre Forum autour des AMAP

16h: Remballage et Nettoyage

 

 

Le panier du 18 aout 2016

16 août 2016

aeddb2ae

 

1 concombre

1 kilo de tomates

1 aubergine

1 fenouil

0.5 kilo d’ oignons jaunes

1 herbe

0.6 kilo de tétragones

2 salades

La gazette du 15/08 au 19/08/2016

16 août 2016

Souvent on nous dit que nos légumes sont un goût inimitable.

La terre en est certainement la responsable, mais nous aimons croire que ce sont toutes les histoires qu’ils entendent.

Parce que, mine de rien, nous passons des heures et des heures courbés sur nos légumes. Parfois seul, et il n’est pas rare de nous entendre soliloquer. Souvent en binôme, donc nous papotons de façon plutôt intimiste. Quelquefois en meute pour les gros travaux et les conversations se nouent au gré des croisements dans les rangs.

Il y a Alberto qui susurre à l’oreille de Jaja (le chien) la façon dont il le mangera, frictionné à l’huile d’olive avec de petites patates autour. Nous entendons les derniers résultats de foot ou des JO. De grandes questions existentielles planent. Les histoires de cœur. Des questions indiscrètes. De bonnes nouvelles. Des personnes qui meurent. Des rires. Des idées de goûter (souvent lancé par Alberto). Des râles de douleur. De l’agacement quand nous nous faisons encore arroser. De la « déprimitude » quand le bout du rang n’arrive pas. De la joie quand le carré est, enfin, fini.

Bref, nos légumes prennent le meilleur de notre terre, mais sont bercés par nos murmures, abreuvés de nos petits bonheurs et affinés sous notre amour.

Ce qui donne un goût inimitable…

Bonne semaine…

Le panier du 11 aout 2016

9 août 2016

tomatemexico


0.6 kilo de carottes
2 kilos de tomates
1 concombre court
1 aubergine
1 bette
1 herbe
2 salades