Archives pour la catégorie ‘Le panier de la semaine’

le panier du 15 novembre 2018

lundi 12 novembre 2018

Encore du fenouil, mais plus d’épinards (mais je pense que votre congélateur doit en avoir plein!) et petite pause sur les courges… Du chou fleur, mais certainement la dernière semaine… ils ont l’air de vouloir trainer  après avoir fait une entrée en masse!

Un peu de pomme, de la petite Pinova et quelques oignons…  bientôt il n’y aura plus que l’hiver. Des légumes à mijoter, qui nous chuchoteront de nous installer près d’eux et d’attendre la nuit pour les déguster…

1  chou fleur

1 céleri rave

0.5 kilo d’oignons

2 fenouils

2 salades

1 kilo de poireaux

0.6 kilo de carottes

1 légume surprise

Le panier du 08/11/2018

lundi 5 novembre 2018

Petites pauses dans les courges, mais toujours du fenouil! Du poireau pour les soupes (et quelques pdt!), des carottes pour les cuisses rose (et la bonne humeur!) et des épinards pour les grands paniers!

Toujours pas d’oignons parce qu’ils peuvent attendre (eh oui, la soupe à l’oignon, ce sera pour janvier/février!)

Un peu de salade, et encore du chou fleur parce que le chou fleur, tout vient en même temps… et comme dit l’Ancêtre: « c’est à cause du chou fleur que nous avons investi dans des chambres froides! »

1 kilo de pommes de terre tendres Céphora

1 chou fleur

0.2 kilo de chou Kale

0.5 kilo de carottes

2 fenouils

1 kilo de poireaux

0.6 kilo d’épinards

1 botte de persil

1 salade

Le panier du 25 octobre 2018

lundi 22 octobre 2018

Le chou fleur est là! Et il est beau! Donc cette semaine, chou/épinards! Et quelques tomates qui font leur belle avec les derniers beaux jours… Et pour vous faire regretter de ne pas prendre un grand panier, la mâche y fait son entrée, annonçant des heures statiques à la couper (même les épinards nous font bouger plus!)

Bref, 2 nouveaux pour oublier l’installation des courges, des fenouils et des épinards…

1 part de courge

1 chou fleur

0.5 kilo de tomates

1 botte de persil

2 fenouils

0.4 kilo d’épinards

1 céleri rave

0.2 kilo de mâche

Le panier du 18 octobre 2018

lundi 15 octobre 2018

Vous noterez la migration des épinards de tous les paniers vers les grands paniers uniquement, qui, eux, en auront pour la 7è semaine consécutive (j’espère que beaucoup ont un congélateur pour les ressortir au moment où il n’y aura que des patates et du poireau…)

Bref du chou blanc pour agrémenter les fenouils (reste plus qu’à trouver une pomme bien acide genre Grany… mes filles mangent les pommes et laissent le fenouils et parfois, un bout de chou se coincent dans leurs dents ah! ah!)

Et des poivrons tous calibres qui n’ont pas voulu rougir… nous expérimenterons une autre variété l’année prochaine qui semble rougir même en plein champ (enfin chez les autres maraîchers…)

1 part de courge

1 kg de carottes

300 g d’échalotes

1 part de chou blanc

2 fenouils

1 kg de pommes de terre tendres Céphora

1 botte de persil

600 g d’épinards

300 g de poivrons

 

Le panier du 11 octobre 2018

mercredi 10 octobre 2018

Donc promis, l’année prochaine, il y aura moins d’épinards et de fenouils… sauf que nous ne savons pas si vous préféreriez des patates ou de la carotte en plus… Mais pour ceux qui mangent du légumes (ou ont encore des enfants à la maison, donc de grands paniers!), vous noterez le progrès sur les tomates…

Nous essayons de diversifier en ajoutant un poivron (vert parce qu’ils ne veulent pas passer au stade rouge!) et le poireau, pour réchauffer les retours de travail… après tout, c’est la mode du bol! Une petite soupe pour réchauffer les doigts quand le soleil a fait grise mine toute la journée!

1 part de courge

1 poivron

2 fenouils

800 g de poireaux

600 g d’épinards

1 botte de persil

800 g de tomates

200 g d’échalotes

Le panier du 4 octobre 2018

lundi 1 octobre 2018

Vous ai-je avoué que vous croulerez sous la courge jusqu’à extinction du stock?! Cela marchera aussi pour le fenouil et les épinards… Oui, je sais, vous voulez des oignons pour vos petits plats qui mijotent sur la cheminée. Et du poireau parce que vous en avez envie maintenant. Sauf que moi, mon poireau, il m’en faut jusqu’en Avril parce que mes tomates, elles n’arrivent pas aux premiers rayons avec vos désirs…

Bref, l’automne offre plein de possibilités de diversité, mais l’hiver ricane de s’emparer des plus gélifs… Au final, nous ne sommes toujours pas au summum de nos compétences. Nous travaillons à réduire ce qu’il y a de trop, à mieux gérer ce qu’il n’y a pas assez et à devenir des Dieux… mais au mieux, cela ne se verra que l’année prochaine… Alors profitez des dernières tomates, des derniers haricots, soyez soulagé de ne pas avoir de panais cette année et cherchez des recettes pour le Kale parce qu’il y en a peut-être un poil trop dans le champ…

1 part de courge

0.5 kilo de carottes

0.4 kilo d’oignons

0.2 kilo de chou kale

2 fenouils

0.6 kilo d’épinards

0.8 kilo de tomates

0.3 kilo de haricots verts

Le panier du 27 septembre 2018

lundi 24 septembre 2018

Après un dimanche très, très automnal et bien, les tomates disparaissent et commencent à faire place aux poireaux!

C’est donc au coin de la cheminée que je vous invite à profiter des soupes ou purée agrémentées de courges ou de céleris avant de vous glisser avec un bon bouquin dans le canapé…

Mais comme les journées ont encore quelques surprises de beauté (comme un chevreuil mâchouillant notre salade que vous n’aurez pas…), des petites carottes râpées bien sucrées avec une petite salade d’épinard (à défaut de laitue…) régalerons ces souvenirs de chaleur…

Et pour ceux qui croiseront Carlos cette semaine, son père nous a quitté jeudi dernier et c’est un peu triste avec la tête ailleurs qu’il a repris le travail aujourd’hui… il est donc fort possible que quelques erreurs se glissent quand ses pensées seront dans ses souvenirs…

0.5 kilo de pommes de terre grenaille

0.6 kilo d’épinards

0.4 kilo de fenouil

1 céleri

1 part de potimarron

1 kilo de poireaux

1 botte de carottes

Le panier du 20/09/2018

lundi 17 septembre 2018

Les tomates font leurs derniers tours, les petites nuits fraîches (et le gros coup début Août) les fatiguent un peu… Quelques haricots pour avoir l’ été sous la langue et de beaux épinards pour que nous passions beaucoup de temps dehors! Un peu de persil pour aromatiser et le début des fenouils…

Les patates sont petites parce que, comme l’année dernière, ce sont les rebelles que nous ramassions derrière la machine, et pour ceux qui se posent la question, c’est de l’Allians, chair ferme.

1 kilo de pommes de terre grenaille

0.3 kilo de haricots verts

0.6 kilo d’épinards

1 betterave

persil

0.4 kilo de fenouil

0.8 kilo de tomates

1 botte de carottes

Le panier du 13 septembre 2018

lundi 10 septembre 2018

De l’automne qui déborde du panier…

Juste des tomates pour prouver que l’été s’accroche, mais sans illusion puisqu’elles ont tout donné début août avec leurs copines aubergines…

Alors, c’est le cycle de la courge qui recommence… accompagnée des fenouils. Et les poireaux ne tarderont pas!

1 kilo de tomates

1 part de courge

1 kilo de pommes de terre tendres

1 céleri rave

1 botte de fenouil

0,4 kilo d’épinards

1 botte de carottes

La gazette du 10 au 14 septembre 2018

lundi 10 septembre 2018

potimarron sous ciel orageux chez SARL Renard, producteur de légumes bio, yvelinesL’automne s’étend sur le champ. Les courges se découvrent, les céleris grossissent et vous avez des envies de poireaux. Les pommes descendent des arbres plus vite que nous les cueillons. Les fenouils et les épinards grandissent de jours en jours. Les tomates ralentissent brutalement, mais à avoir fait leur belle début Août, nous nous en doutions… Les aubergines suivent le même chemin et les haricots se font plus rares, encore que cette année, nous n’avons pas été brusqués par eux !

Donc le moment est venu de ranger la binette pour tout sortir de terre. Naturellement, nous commençons par les pommes de terre, histoire de donner un rythme cardiaque normal au Grand Chef. Nous profitons des températures clémentes, recommençons à compter les jours sans pluie et envisageons de dormir au milieu des salades pour faire un câlin au chevreuil…

Merveilleuse semaine !