Archives pour la catégorie ‘Le panier de la semaine’

Le panier du 16 mai 2019

lundi 13 mai 2019

Une petite différence de panier entre ceux qui n’en ont pas eu avec les 1er et 8 Mai  fériés et ceux qui ont profité de nos radis…

Ce qui est sûr, c’est que le panier est résolument printanier, et si vous commencez à vous impatienter pour les tomates, sachez que les courgettes ne sont plus très loin (et qu’en attendant, il y a du choux…)

Ceux qui sont en manque de pommes de terre, nous en sommes navrés mais le rendement 2018 n’était pas bon, et nous n’avons pas voulu en acheter auprès d’autres producteurs pour boucler la saison. Il faudra un peu de patience pour les nouvelles… mais ce qui laisse la part belle aux autres féculent comme le riz ou les pâtes…

1 chou pointu

0.5 kilo d’épinards

0.4 kilo de navets

1 botte de bettes

2 salades

1 fenouil

1 botte de carottes nouvelles

1 chou rave

1 botte de persil

Le panier du 9 mai 2019

lundi 6 mai 2019

L’apparition du chou rave, la continuation du chou pointu, le règne du radis, la folie de la salade (mais bientôt, elle sera de plein champ et beaucoup plus modeste), l’ivresse des épinards (à congeler pour plus tard si vous n’en pouvez plus!) et l’arrivée timide de la carotte, saupoudrée de navet, mais léger parce que les vers semblent les apprécier mieux que vous… encore qu’ils ne grignotent que la surface, vous laissant son cœur tendre…

Un panier volumineux, tout vert ou presque, et bon pour votre petit corps…

  • 1 chou pointu
  • 400 g d’épinards
  • 1 chou rave
  • 2 bottes de radis
  • 2 salades
  • 1 botte de persil
  • 1 botte de carottes nouvelles
  • 300 g de navets

Le panier du 2 mai 2019

lundi 29 avril 2019

Un jour férié pour nous reposer, même si Carlos déplore le télescopage de 2 saisons de radis… mais cela fera du bien de voir les légumes ailleurs qu’à nos pieds!

Et pour ceux que nous avons gardé, un panier de printemps avec nos derniers bébés: les carottes nouvelles!

Ne faites pas la grimace pour les navets. Mais profitez de l’absence d’hiver… et la prochaine étape sera les courgettes dans 4 semaines…

1 chou pointu

0.5 kilo d’épinards

1 botte de navets

2 bottes de radis

2 salades

1 botte de persil

1 botte de carottes nouvelles

1 bette

Le panier du 25 avril 2019

mardi 23 avril 2019

Hormis les échalotes, le printemps a envahi le panier… et si vous ne voulez rien perdre, quelques soupes avec les fanes se profilent encore…

Donc du vert. beaucoup de vert…

Et maintenant, il ne vous reste plus qu’à l’accommoder

0.3 kilo d’échalotes

0.4 kilo d’épinards

1 chou pointu

2 bottes de radis

2 salades

1 botte de navets

1 betterave

1 herbe

Le panier du 18 avril 2019

mardi 16 avril 2019

Le printemps gagne le panier, petit à petit. Le volume de vert explose. Et votre manque de chlorophylle enfin satisfait (voir dépassé!)

C’est le moment de faire des lasagnes avec les bettes et le coulis. Le moment de faire une multitude de salades composées avec radis, salades, carottes et betteraves râpées, agrémentées de jeunes épinards… libre à vous d’y mettre des protéines…

Restera le céleri et la pdt à faire en purée et le panier sera digéré…

1 kilo de pommes de terre tendres

1 coulis

1 part de céleri rave

1 botte de bettes

2 salades

0.7 kilo de carottes

0.5 kilo d’épinards

1 betterave

Le panier du 11 avril 2019

lundi 8 avril 2019

Ce sont surtout les grands paniers  qui profitent du printemps en attendant que tout pousse à profusion!

Mais tout de même des radis tout rouges qui se sont enfin décidés!

Toujours des carottes et la fin des échalotes… On espère bientôt des choux puisqu’ils tournent bien…

1 kilo de pommes de terre tendres Avia

1 jus de pomme

0.5 kilo d’échalottes

1 kilo de carottes

1 betterave

1 botte de radis

1 botte de persil

1 salade

1 betterave

Le panier du 5 avril 2019

mercredi 3 avril 2019

Un gros loupé la semaine dernière sur les radis qui ont été très, très décevants… Plein de motivation, nous pensions qu’ils seraient au RDV, mais non… ils avaient décidé de monter pour beaucoup d’entre eux et beaucoup de petits aussi…

Bref, cette semaine, c’est le deuxième carré et c’est notre variété chouchou: tout rouge, tout mignon… ils devraient être présents!!!

Sinon, j’espère que vous aimez le taboulé libanais pour écouler le persil, en attendant que le reste des herbes poussent pour diversifier. Et naturellement, toujours un panier parsemé d’hiver en attendant que le printemps fasse sortir de nouveaux légumes de nos champs…

0.4 kilo d’oignons rouges

1 kilo de poireaux

2 parts de céleri

1 coulis de tomate

0.8 kilo de carottes

1 botte de radis

1 botte de persil

0.4 kilo d’épinards

Le panier du 28 mars 2019

lundi 25 mars 2019

Nous constatons que les champs se vident… mais se remplissent moins vite.

Nous attendions les radis, mais ils sont beaucoup moins nombreux au bout de leurs feuilles qu’il n’y paraissait…

Donc encore des graines d’hiver dans le panier… pas encore le moment de croquer le soleil…

 

0.7 kilo de carottes

1 kilo de poireaux

0.6 kilo de betteraves

1 kilo de pommes de terre tendres

0.4 kilo de pissenlits

1 botte de radis

1 part de chou blanc

0.3 kilo d’épinards

1 botte de persil

Le panier du 21 mars 2019

lundi 18 mars 2019

Toujours du pissenlit (je crois que Carlos veut vous étouffer avec…), du navet, du poireau. un peu de carotte pour mettre de la couleur et adoucir les caractères…

Perso, je serais aux épinards à chouiner parce que cela va être long… le seul avantage est la serre sans aération, protégeant des éléments extérieurs et permettant même un petit bain de chaleur dès que le soleil écarte deux nuages…

L’hiver se finit cette semaine. les légumes de printemps ne nous font pas encore la fête, mais il faudra s’en contenter…

0.5 kilo d’oignons rouges

1 kilo de poireaux

0.5 kilo de navets

0.8 kilo de carottes

1 part de courge

0.3 kilo d’épinards

1 persil

0.3 kilo de pissenlits

Le panier du 14/03/2019

lundi 11 mars 2019

Le raclage de fond de tiroir à commencé. Comment ne pas avoir de trou dans les 3 prochains mois avec ce que Dame Nature nous offre en temps…

Donc, nous économisons les pommes de terre, parce qu’elles n’étaient vraiment pas nombreuses dans notre champ en septembre. Alors comme le Grand Chef risque de nous tomber dessus s’il voit la pénurie, Super Carlos joue à cache-cache avec les palox…

Nous essayons de voir le bout des oignons rouges. Le pissenlit fait des siennes, comme chaque année, parce qu’ il est trop petit. En semaine 11, les boutons sont déjà grands.. mais n’oublions pas que la force de vie est dans la fleur… donc les boutons tout tendres sont merveilleux en salade, non?

Et le céleri… Notre valeur sûre. Il réussit toujours, mais c’est vrai, parfois il est moins gros… bref, c’est la plus-value du panier cette année. Dommage pour ceux qui n’aiment pas! Il y aura d’autres eaux légumes plus tard… les épinards ne devraient pas tarder. Semaine prochaine si tout va bien…

 

0.5 kilo d’oignons rouges

1 kilo de poireaux

1 céleri

0.2 kilo de chou Kale

1 botte de persil

0.2 kilo de pissenlits

1 coulis de tomates

1/2 chou vert

1 pain de sucre